Charlotte LOISEL
Subventions




"Faire partie d’une association qui construit un projet dans le but d’aider les populations défavorisées, d’améliorer leurs conditions de vie, d’apporter un soutien à ceux qui en ont besoin est un souhait que j’ai depuis très longtemps. Je le réalise aujourd’hui en faisant partie l’EAI. Ce souhait de participer à un projet, comme ceux déjà effectués par les équipes précédentes, me tient à cœur car c’est une expérience et une opportunité très enrichissante et épanouissante. En effet, pouvoir, en tant qu’étudiant, participer à la construction d’un projet utile et souhaité par les populations locales, est très formateur personnellement. Cela nous apprend à communiquer et à écouter l’autre, dans l’équipe mais aussi avec les populations et l’association partenaire. Cela nous permet aussi de découvrir une nouvelle culture grâce au partage entre l’équipe et toutes les personnes avec qui nous sommes amenées à prendre contact. C’est très formateur car nous travaillons en équipe pour monter un projet assez important dont nous sommes un acteur important.
De plus, on assiste à des formations très intéressantes. L’objectif est d’acquérir des nouvelles compétences sur la conception d’un projet de solidarité internationale, de mieux appréhender toutes les problématiques de notre projet et du contexte local, qui est très éloigné de notre quotidien. Faire partie de l’EAI c’est donc également, apprendre à prendre du recul sur nos habitudes, nos manières de faire, notre manière de vivre. Nous sommes confrontés à des modes de vie différents et c’est ce qui rend l’expérience d’autant plus riche."